(Charleston) Surprise sur la terre battue du tournoi WTA 500 de Charleston : la N.1 mondiale Ashleigh Barty a été éliminée en quart de finale, battue 6-4, 6-3 vendredi par l’Espagnole Paula Badosa, 71e mondiale.

Agence France-Presse

L’Australienne qui cherchait à obtenir un neuvième succès de rang sur le sol américain, après avoir conservé son titre au tournoi de Miami, n’a pas fait le poids face une adversaire qui a sorti le match quasi parfait, notamment au service (7 as, 71 % de points gagnés sur première balle).

« Je suis encore un peu sous le choc. Je n’arrive pas à croire ce qui vient de se passer », a déclaré la joueuse 23 ans qui avait de quoi retrouver le sourire, après avoir été déclarée positive à la COVID-19 en Australie et dû observer une quarantaine.  

Samedi, elle affrontera la Russe Veronika Kudermetova ou l’Américaine Sloane Stephens.

L’autre demi-finale opposera la Monténégrine Danka Kovinic à la Tunisienne Ons Jabeur, qui a battu l’Américaine Cori Gauff.