(Rotterdam, Pays-Bas) La présence de Félix Auger-Aliassime en simple au tournoi de Rotterdam a tourné court. Le Québécois s’est incliné en deux manches de 7-6 (4) et 6-1 d’entrée de jeu face au vétéran japonais Kei Nishikori.

La Presse Canadienne

Auger-Aliassime, septième tête de série, a renoué avec la compétition un peu plus de deux semaines après la fin de son parcours en huitièmes de finale des Internationaux d’Australie lorsqu’il a gaspillé une avance de deux manches face au Russe Aslan Karatsev.

Il a manqué de constance avec sa première balle de service (efficacité de 54 %) même s’il a réussi sept as. Il a également reçu la visite du thérapeute pour ce qui semblait un problème à la hanche pendant le match.

Nishikori, âgé de 31 ans, qui a déjà occupé le quatrième rang mondial mais qui a désormais glissé à la 45e position, s’est montré plus régulier et il s’est imposé à l’issue d’un match qui a duré une heure et 38 minutes.

Nishikori jouera contre le vainqueur du match entre les Australiens John Millman et Alex de Minaur au deuxième tour de ce tournoi ATP-500.

Le tournoi d’Auger-Aliassime n’est pas terminé puisqu’il est inscrit en double avec le Polonais Hubert Hurkacz.

Dans un autre match, le Britannique Cameron Norrie a défait le Géorgien Nikoloz Basilashvili 6-0, 6-3.

Le Russe Daniil Medvedev, première tête de série et finaliste à Melbourne, a rendez-vous avec le Serbe Dusan Lajovic pour son match de première ronde plus tard cette semaine.