La Japonaise Naomi Osaka a grimpé au deuxième rang du classement de la WTA à la suite de sa victoire aux Internationaux d’Australie et elle a désormais dans sa mire Ashleigh Barty au sommet.

La Presse Canadienne

L’Australienne est toujours en tête du classement mais elle ne détient plus plus qu’une avance de 1351 points (9186 contre 7835) sur Osaka.

Osaka, gagnante d’un quatrième titre en Grand Chelem à Melbourne, a devancé la Roumaine Simona Halep.

L’Américaine Serena Williams figure parmi les autres joueuses qui ont profité de leur bon parcours en Australie, faisant un retour dans le top 10 à la septième place. C’est son meilleur classement depuis juillet 2017.

Jennifer Brady, la finaliste aux Internationaux d’Australie, effectue pour sa part une des progressions les plus significatives en gagnant 11 places pour s’installer au 13e rang.

Bianca Andreescu, éliminée au deuxième tour à Melbourne, conserve le neuvième rang. Samedi, l’Ontarienne a annoncé qu’elle se retirait du tournoi Adelaïde International en raison d’une blessure au bas du corps.

La Lavalloise Leylah Annie Fernandez a glissé d’une position au 87e rang. Rebecca Marino a fait un bond de 103 positions et elle es désormais au 214e rang.

Au classement masculin, si le Serbe Novak Djokovic, vainqueur pour la neuvième fois à Melbourne, conserve son trône au sommet de la hiérarchie, le Russe Daniil Medvedev poursuit son ascension.

Medvedev a délogé l’Autrichien Dominic Thiem au troisième rang et il ne cède que 115 points à l’Espagnol Rafael Nadal.

Le reste du top 10 est inchangé.

Du côté des Canadiens, Denis Shapovalov gagne une position au 11e rang, Milos Raonic reste 14e et Félix Auger-Aliassime 19e. Vasek Pospisil, lui, recule à la 67e position.