(Melbourne) La N.2 mondiale Simona Halep a été bousculée par Iga Swiatek (17e), dimanche en huitièmes de finale des Internationaux d’Australie, mais elle a réussi à retourner une situation mal engagée et affrontera la « légende » Serena Williams en quarts.

Agence France-Presse

Dépassée dans la première manche, Halep semblait devoir se faire balayer par la Polonaise comme à Roland-Garros en octobre. Mais elle a repris le dessus, pour finalement l’emporter 3-6, 6-1, 6-4.

« J’avais beaucoup de pression à cause du dernier match que j’avais joué contre elle », a expliqué la Roumaine de 29 ans.

« Je voulais faire mieux et je suis très heureuse d’avoir mieux joué », a-t-elle ajouté en référence à la défaite 6-1, 6-2, en huitièmes de finale à Paris.

D’autant que, depuis sa défaite au 3e tour des Internationaux des États-Unis l’an dernier, Swiatek (19 ans) n’avait plus perdu le moindre set en dix matchs de Grand Chelem : sept victoires pour remporter le titre à Roland-Garros puis encore trois pour atteindre les huitièmes à Melbourne.

PHOTO ASANKA BRENDON RATNAYAKE, REUTERS

Iga Swiatek

La série a donc été interrompue et la Polonaise ne fera pas mieux à Melbourne que son huitième de finale de l’an dernier où elle avait cédé face à Anett Kontaveit après avoir mené 7-6, 2-0.

« Et il y avait aussi la pression du tournoi. Mais là, il n’y a rien de spécial, c’est juste que je me sens comme ça ici, et que je veux être à 100 % à chaque match », a ajouté Halep.

Pour atteindre le dernier carré, comme l’an passé, la Roumaine devra écarter Serena Williams, qu’elle a qualifiée de « légende ».

« C’est la meilleure », a-t-elle insisté au sujet de l’Américaine qui convoite à 39 ans un 24e titre majeur pour égaler le record de Margaret Court.