(Melbourne) La Canadienne Rebecca Marino a eu besoin de moins d’une heure pour battre l’Allemande Mona Barthel 6-4, 6-3 lors du premier tour pour l’obtention du trophée Phillip Island, dimanche.

La Presse Canadienne

Marino a réussi huit as en deux manches et elle a gagné 78 % de ses points en premier service. Elle a montré la porte de sortie à Barthel en seulement 57 minutes.

Les deux joueuses ont croisé le fer lors de l’Omnium féminin de Koddaert, en Belgique, en 2010. Barthel avait triomphé en trois manches de 2-6, 6-4, 6-2.

La semaine dernière, Marino a pris part à un premier match en Grand Chelem en huit ans lorsqu’elle a fait une apparition au premier tour des Internationaux d’Australie.

La Canadienne a défait la Britannique Kim Birrell 6-0, 7-6 (9) avant de s’incliner contre la Tchèque Marketa Vondrousova au deuxième tour.