(Wimbledon) Les organisateurs de Wimbledon prévoient des foules en nombre réduit à l’étape anglaise du Grand Chelem, cette année.

Associated Press

D’autres options restent toutefois à l’étude, a déclaré jeudi le All England Club.

Annulé en 2020 en raison de la pandémie, le tournoi sera présenté à pleine capacité, à capacité réduite ou sans public.

« La majorité de notre planification est centrée sur une capacité réduite, mais nous ne sommes pas encore en mesure d’exclure les autres scénarios » a déclaré le club, dans un communiqué.

Wimbledon, annulé l’année dernière pour la première fois depuis 1945, devrait se dérouler du 28 juin au 11 juillet.

« Le déploiement de la vaccination au Royaume-Uni est un développement très encourageant. Cependant, il est trop tôt pour savoir comment cela affectera la participation du public aux évènements majeurs au Royaume-Uni, a dit le club.

« Notre approche sera de rester aussi agiles que possible et d’avoir assez de flexibilité pour nous adapter aux conditions qui prévaleront en été. »

La Grande-Bretagne a enregistré plus de 108 000 décès liés aux coronavirus-le nombre le plus élevé en Europe.

Les organisateurs des Internationaux d’Australie ont annoncé que le premier Grand Chelem de l’année commencera comme prévu, lundi prochain.

Selon les plans actuels, jusqu’à 30 000 spectateurs sont attendus chaque jour au Melbourne Park, pour l’évènement de deux semaines.

Flushing Meadows et Roland-Garros ont eu lieu l’année dernière, mais avec des protocoles stricts pour réduire la possibilité de propagation du virus.

Aucun spectateur n’était autorisé à New York ; à Paris, il y avait au maximum 1000 amateurs par jour.