(Melbourne) Deux joueurs ont été exclus du volet masculin des qualifications en prévision des Internationaux de tennis d’Australie, à Doha, au Qatar, et placés en quarantaine dans un hôtel à la suite de résultats positifs à des tests de dépistage de la COVID-19.

Associated Press

L’Américain Denis Kudla, quatrième tête de série du tableau des qualifications, a été retiré du tournoi à la suite de sa victoire de 6-4, 6-3 contre le Marocain Elliot Bentchetrit dans un duel de premier tour.

L’Argentin Francisco Cerundolo avait pris la mesure de l’Espagnol Guillermo Garcia-Lopez, 6-2, 6-4, avant d’être exclu de la compétition.

Dans une déclaration officielle, Tennis Australia a confirmé qu’il y avait eu deux résultats positifs au tournoi. Les deux hommes ont été transférés à un hôpital-hôtel gouvernemental, où de strictes mesures de confinement ont été mises en place, précise la déclaration.

Tennis Australia a ajouté que le médecin et l’équipe médicale du tournoi surveillaient chacun des deux joueurs, et que les recherches étaient en cours pour aviser les personnes qui auraient été en contact rapproché avec ces joueurs.

Ces retraits signifient, par ailleurs, que l’Australien Dane Sweeny et l’Espagnol Mario Vilella Martinez accèdent automatiquement au troisième tour des qualifications.

Selon des médias australiens, les officiels mandatés au match ont été informés du test positif de Kudla pendant que l’Américain menait 5-3 lors de la deuxième manche. Ils auraient décidé d’attendre que les deux joueurs changent de côté, à la fin du jeu suivant, pour les aviser.

Kudla a brisé le service de son rival et a remporté le match. S’il n’y avait pas eu de bris de service à ce moment précis, le match aurait été arrêté après le neuvième jeu du deuxième set et Benchetrit aurait atteint la ronde suivante.

Les Internationaux d’Australie ont déjà été repoussés de trois semaines et commenceront le 8 février à cause des restrictions liées aux voyages et des mesures de quarantaine mises en place pendant la pandémie de la COVID-19.