(Montpellier) Le Canadien Vasek Pospisil est venu de l’arrière pour vaincre le Belge David Goffin et mériter une place en finale de l’Open Sud de France grâce à une victoire de 6-3, 1-6, 7-5, samedi à Montpellier.

La Presse canadienne

En finale, dimanche, Pospisil affrontera le Français Gaël Monfils, le favori du tournoi, qui a défait le Serbe Filip Krajinovic 7-6 (4), 6-2 plus tôt en journée.

Ce sera la deuxième fois que Pospisil participe à une finale d’un tournoi de l’ATP. En 2014, il s’était incliné 1-6, 4-6 contre son compatriote Milos Raonic lors du match ultime de l’Omnium Citi à Washington.

Face à Goffin, 10e joueur mondial et deuxième tête de série du tournoi, Pospisil a surmonté un bris de service survenu au neuvième jeu de la manche décisive qui permettait alors au Belge de servir pour le match avec une avance de 5-4.

PHOTO PASCAL GUYOT, AGENCE FRANCE-PRESSE

Vasek Pospisil a défait David Goffin en trois manches.

Après avoir concédé le premier point à Goffin lors de ce 10e jeu, Pospisil a amorcé une séquence de huit points sans riposte qui lui ont non seulement permis de récupérer le bris qu’il venait de concéder, mais aussi de prendre l’avance 6-5 dans la manche décisive.

Au 12e jeu, Pospisil a résisté à une balle de jeu qui aurait forcé la tenue d’un bris d’égalité et s’est donné une balle de match qu’il n’a pas laissé filer pour mettre fin à un duel long de 2 h 22 minutes.

« Ç’a été un match très difficile aujourd’hui. Je suis très, très heureux d’avoir gagné », a déclaré Pospisil, dans une entrevue retransmise sur le site officiel de l’ATP.

« Aussi, je me considère un peu chanceux. J’étais en déficit au troisième manche, mais ç’a été l’un de ses matchs avec beaucoup de hauts et de bas et nous avons tous deux joué à un niveau élevé. Je suis fier de m’être battu pour chaque point, mais je suis un peu chanceux d’être passé à travers ce match. J’ai le sentiment que mon niveau de jeu est bon et que tout peut survenir. Ce sera difficile demain, mais je vais tout donner et on verra la suite. »

Pospisil a complété le match avec huit as et trois doubles fautes et a remporté 72 % des points après avoir logé sa première balle en jeu. Il s’est donné 11 chances de bris et a capitalisé sur trois d’entre elles, dont les deux cruciales du troisième manche.

Si Pospisil parvenait à prendre la mesure de Monfils dimanche, ce serait sa première victoire en carrière contre le spectaculaire français. Monfils a non seulement gagné ses cinq premiers rendez-vous contre l’athlète de la Colombie-Britannique, tous sur surface dure, il n’a encore jamais perdu une manche contre le Canadien de 29 ans.

Aussi, en battant Monfils, Pospisil réaliserait un spectaculaire tour du chapeau puisqu’il aura eu le meilleur, tour à tour, sur la troisième tête de série, son compatriote Denis Shapovalov, sur la deuxième tête de série en Goffin ainsi que sur le favori du tournoi.