(Paris) La championne des Internationaux de tennis d’Australie, Sofia Kenin, a accédé au quatrième tour des Internationaux de France, samedi, tout comme Zhang Shuai, la première joueuse chinoise à accomplir cet exploit depuis Li Na en 2012.

Associated Press

Kenin, la quatrième tête de série, a rossé la Roumaine Irina Bara 6-2, 6-0 en 72 minutes sur le terrain du stade Philippe Chatrier.

Pour sa part, Zhang a freiné l’invitée française Clara Burel 7-6 (2), 7-5 en deux heures et 12 minutes sur la terre battue du stade Simonne Mathieu.

Zhang, qui est âgée de 31 ans, est classée 39e au monde, et elle n’avait jamais franchi le troisième tour à ses neuf présences précédentes à Roland-Garros.

Kenin a obtenu un billet pour la deuxième semaine d’activités de chacun des trois tournois du Grand Chelem cette saison. Elle a gagné en Australie, avant d’être évincée au quatrième tour des Internationaux des États-Unis le mois dernier.

Par ailleurs, la Tunisienne Ons Jabeur est venue à bout de la huitième tête de série Aryna Sabalenka 7-6 (7), 2-6 et 6-3.

Jabeur croisera le fer avec l’Américaine Danielle Collins, 57e au monde, qui a surpris l’Espagnole Garbine Muguruza lors du dernier match de la journée.

« Vous pouvez vous faire éliminer lors de n’importe quelle ronde », a témoigné Muguruza, championne à Roland-Garros en 2016, après son revers en trois manches, 5-7, 6-2, 4-6.

« Je vois des joueuses, dont certaines que je n’avais jamais vues avant, jouer de façon incroyable. »