(New York) La Japonaise Naomi Osaka, 10e joueuse mondiale, s’est qualifiée mercredi pour sa première demi-finale du tournoi de Cincinnati, délocalisé à Flushing Meadows, en battant l’Estonienne Anett Kontaveit, 20e mondiale, 4-6, 6-2, 7-5.

Agence France-Presse

Osaka a mis une manche pour entrer dans son match, surprise par une adversaire agressive en fond de court qui l’a fait souvent courir.  

PHOTO FRANK FRANKLIN, AP

La Lettone Anett Kontaveit retournant un coup de la Japonaise Naomi Osaka mercredi.

Sa seconde manche a aussi mal débuté. Mais après avoir été brisée d’entrée, elle s’est ressaisie, en s’appuyant sur une meilleure première balle, alignant neuf jeux d’affilée pour égaliser à une manche partout et mener 3-0 dans la troisième.

Kontaveit très combative

Sur quoi Kontaveit, 20e mondiale, ne s’est pas laissée abattre, remportant quatre des cinq jeux suivants pour égaliser à 4-4. Osaka a fini par la faire la différence sur sa deuxième balle de match au 12e jeu.  

Elle affrontera en demi-finale la Belge Elise Bertens, 22e mondiale, qui a facilement battu l’Américaine Jessica Pegula 6-1, 6-3.