(Prague) La favorite Simona Halep a défait la troisième tête de série Elise Mertens 6-2, 7-5 en finale de l’Omnium de Prague, dimanche, s’adjugeant du même coup son 21e titre sur le circuit de la WTA.

Associated Press

La Roumaine, deuxième joueuse mondiale, a brisé Mertens pour se forger une avance de 6-5 en deuxième manche, puis elle a converti sa première balle de match. Il s’agissait de son deuxième titre cette saison, après celui acquis au Championnat de tennis de Dubaï en février.

Une pause de cinq mois a été provoquée par la pandémie de coronavirus, avant que la championne de Wimbledon ne récupère d’une blessure à un pied subie à Dubaï.

Il s’agissait du huitième titre de Halep sur la terre battue, et de son premier depuis celui des Internationaux de France en 2018. Parmi les joueuses actives, seules Serena (13) et Venus (9) Williams ont obtenu plus de titres sur la terre battue.

Mertens, 23e joueuse mondiale, a pris les commandes 2-0 au premier set avant de voir Halep orchestrer une remontée en s’adjugeant les six jeux suivants.

Halep a porté sa fiche en carrière à 4-1 contre la Belge sur le circuit de la WTA.

Après la finale, Halep a mentionné qu’elle prendrait sa décision lundi quant à savoir si elle allait participer aux Internationaux des États-Unis.

L’Omnium de Prague était le deuxième tournoi en sol européen depuis la relance des activités de la WTA la semaine dernière à l’Omnium de Palerme.

Les joueuses étaient confinées sur un seul étage d’un hôtel de Prague, qui avait été réservé par les organisateurs du tournoi.