(Richmond) Une statue de la légende du tennis Arthur Ashe a été vandalisée avec les mots « White Lives Matter » à Richmond, en Virginie.

Associated Press

« White Lives Matter » a été peint à l’aérosol en blanc, près de la base de la statue. Plus bas, on a aussi peint en blanc « WLM », avant que ce soit recouvert par « BLM », en rouge.

La police de Richmond a été alertée vers 10 h 15, mercredi.

PHOTO STEVE HELBER, AP

La statue d'Arthur Ashe entouré d'enfants, telle que photographiée le 10 juillet 1996. La statue a été vandalisée par quelqu'un y ayant écrit « White Lives Matter » à la peinture en aérosol blanche. Plus bas, sur la stèle de granit, on a aussi peint en blanc « WLM ». La police a indiqué que la peinture blanche sur la statue elle-même était déjà en voie d’être enlevée par des gens du quartier à son arrivée sur les lieux. Par la suite, quelqu’un a revandalisé la stèle avec les lettres « BLM », en rouge.

La police a demandé à la communauté d’appeler sa ligne téléphonique de lutte au crime, si des gens ont des informations pouvant aider à l’enquête.

Le monument dédié à Arthur Ashe a été inauguré en 1996 pour commémorer le natif de Richmond, sur l’avenue Monument.

Plusieurs statues de Confédérées ont été renversées, vandalisées ou identifiées pour un retrait à venir, à Richmond.

Ces événements surviennent dans la foulée des manifestations provoquées par la mort de George Floyd, à Minneapolis.