(Toronto) La Canadienne Bianca Andreescu est en faveur de la décision de la USTA de présenter les Internationaux des États-Unis en 2020, même dans un contexte de pandémie.

La Presse canadienne

L’Ontarienne de 20 ans a remporté un premier titre du Grand chelem à l’édition 2019 de l’évènement.

Elle a notamment gazouillé ceci, mercredi :

« Ce tournoi aura toujours une place spéciale dans mon cœur. Je suis sûre que la USTA a établi le meilleur plan pour veiller à notre sécurité. Je sais que la décision n’a pas été prise à la légère. »

Andreescu a battu l’Américaine Serena Williams 6-3 et 7-5 en finale, l’an dernier.

L’étape américaine du Grand chelem va se dérouler du 31 août au 13 septembre.