(Bruxelles) La Belge Kim Clijsters, qui aura 37 ans en juin, ne compte pas mettre fin à ses ambitions de revenir au plus haut niveau malgré la crise de la COVID-19, a-t-elle déclaré dimanche dans un entretien avec le Temple de la renommée du tennis.

Agence France-Presse

« J’espère qu’on pourra encore jouer cette saison. Mais même si ce n’est pas le cas, je compte continuer », déclare l’ancienne numéro un mondiale.

« Je suis toujours motivée. Si l’US Open peut avoir lieu, je veux être prête. Ce serait fantastique de revenir sur le court Arthur-Ashe, mais je serais aussi contente si je devais jouer sur le court 18 », ajoute l’ancienne numéro 1 mondiale, qui a remporté les Internationaux des États-Unis en 2005, 2009 et 2010.

Clijsters, qui a interrompu sa carrière à deux reprises suite à deux maternités, assure que son ambition n’est pas de « repartir pour une seule année. [Son] plan va au-delà ».