(Paris) Le joueur égyptien Youssef Hossam, 21 ans et 820e mondial, a été suspendu à vie pour « 21 violations du règlement anticorruption », a annoncé la Tennis integrity unit (TIU).

Agence France-Presse

Une enquête de cette instance émanant des organisations dirigeantes du tennis (ITF, ATP, WTA, Grands Chelems) et chargée de lutter contre la corruption dans le tennis, a établi que de 2015 à 2019, Hossam avait « comploté avec d’autres dans une vaste campagne de corruption liée aux paris dans les niveaux inférieurs du tennis professionnel ».

Il a ainsi faussé plusieurs matchs directement ou en incitant d’autres joueurs à le faire, selon la TIU.

« M. Hossam est exclu de façon permanente, en tant que joueur ou en tant que spectateur, de tout évènement organisé par les instances officielles » du tennis, selon le communiqué de la TIU.

Le joueur avait atteint le 291e rang de l’ATP en décembre 2017.

Son frère Karim Hossam, 26 ans, avait été suspendu à vie et pour les mêmes raisons en juillet 2018.