(Lyon) L’Américaine Sofia Kenin est difficilement venue à bout d’Anna-Lena Friedsam 6-2, 4-6, 6-4 en finale de l’Omnium de Lyon, dimanche, obtenant du même coup son cinquième titre en carrière sur le circuit de la WTA.

Associated Press

Kenin, la favorite du tournoi et cinquième joueuse mondiale, a été brisée à trois reprises. Elle a cependant riposté en réussissant cinq bris aux dépens de Friedsam, une joueuse non classée.

La championne en titre des Internationaux d’Australie, qui est âgée de 21 ans, a scellé l’issue de la rencontre en effectuant un smash au filet, après avoir décoché un puissant service qui n’a pu être maîtrisé par l’Allemande.

Friedsam, qui est 136e au monde, tentait d’obtenir un premier titre en simple en carrière. Elle effectue présentement un retour à la compétition, après avoir subi deux interventions chirurgicales à une épaule.