(Monterrey) La Québécoise Leylah Annie Fernandez a vu son parcours prendre fin en quarts de finale au tournoi de Monterrey, alors que l’Ukrainienne Elina Svitolina s’est imposée 6-4, 7-5.

La Presse canadienne

Svitolina, favorite du tournoi et septième raquette mondiale, a eu besoin d’une heure 38 minutes pour vaincre Fernandez, classée 126e.

Fernandez a eu de la difficulté à contrer la puissance de sa rivale et a démontré une certaine faiblesse en deuxième balle de service, quand elle a gagné seulement 48 % des points. Svitolina a été plus efficace, remportant 69 % des points sur ses deuxièmes balles.

Plus aguerrie aussi que sa rivale âgée 17 ans, Svitolina a sauvé les cinq balles de bris qu’elle a accordées à Fernandez. Elle a aussi profité de deux des huit occasions de bris qu’elle a obtenues.

Depuis sa spectaculaire victoire contre la Suissesse Belinda Bencic lors de la Fed Cup le 8 février, Fernandez avait gagné huit de ses neuf matchs suivants, incluant deux victoires lors de matchs de qualifications. Elle n’avait concédé que trois sets à ses rivales.

Sa seule défaite était survenue dimanche dernier face à Heather Watson en finale du tournoi d’Acapulco.

Lors des demi-finales, Svitolina croisera le fer avec la Néerlandaise Arantxa Rus, qui n’a fait qu’une bouchée de la Suédoise Rebecca Peterson en l’emportant 6-1, 6-1.

Dans l’autre portion du tableau, la Tchèque Maria Bouzkova affrontera la Britannique Johanna Konta.

Bouzkova a vaincu la Chinoise Yafan Wang 6-2, 7-5 lors des quarts de finale, tandis que Konta a eu le meilleur 6-7 (6), 6-3, 7-6 (7) face à la Russe Anastasia Potapova.