(Londres) Le champion en titre Alexander Zverev s’est assuré d’une place dans le carré d’as des Finales de l’ATP, vendredi, éliminant au passage l’Espagnol Rafael Nadal.

La Presse canadienne

Zverev a défait Daniil Medvedev en deux manches de 6-4, 7-6 (4) à l’O2 Arena pour terminer deuxième derrière le Grec Stefanos Tsitsipas dans leur groupe, mettant la table pour un duel face à l’Autrichien Dominic Thiem.

Plus tôt dans la journée, Nadal était resté dans la course en venant de l’arrière pour triompher 6-7 (4), 6-4, 7-5 contre Tsitsipas, signant sa deuxième victoire du tournoi à la ronde.

La victoire de Zverev l’a laissé avec une fiche identique à Nadal et Tsitsipas (2-1), mais l’Espagnol a été éliminé en raison des règlements de bris d’égalité du tournoi.

PHOTO GLYN KIRK, AGENCE FRANCE-PRESSE

Alexander Zverev

Medvedev (0-3) ne jouait que pour l’honneur contre Zverev et il a été brisé dès le premier jeu. Le Russe a tenu son bout par la suite, mais il n’a pas été en mesure de forcer une balle de bris et il a commis une double faute pour tirer de l’arrière 5-3 dans le bris d’égalité de la deuxième manche.

Zverev a converti sa première balle de match grâce à un as.

Tsitsipas croisera maintenant le fer en demi-finales avec le Suisse et sextuple champion du tournoi Roger Federer, samedi.

Le Grec s’était déjà assuré d’une place en demi-finales après avoir gagné ses deux premiers matchs du tournoi, mais il a malgré tout poussé Nadal à la limite, lors d’un affrontement qui a duré près de trois heures.

Cer effort pourrait lui coûter cher contre Federer, qui n’a eu besoin que de 73 minutes pour défaire le Serbe Novak Djokovic lors du dernier duel de leur groupe, jeudi. Le Suisse a passé la journée de vendredi à se reposer.

À l’âge de 21 ans, Tsitsipas est tout de même 17 ans plus jeune que Federer et il s’est dit assuré qu’il allait récupérer ses énergies rapidement.

Nadal a perdu son premier match contre Zverev et a sauvé une balle de match à 5-1 lors de la troisième manche contre Medvedev avant de revenir de l’arrière et de gagner.

Son retour en force contre Tsitsipas n’a pas été aussi spectaculaire. S’il n’a jamais concédé une balle de bris dans ce match, il a néanmoins perdu les trois derniers points du bris d’égalité à la première manche pour offrir l’avance au Grec.

Il est parvenu à faire le bris pour prendre l’avance 5-3 à la deuxième manche et de nouveau pour mener 6-5 à la troisième, puis il a confirmé sa victoire en convertissant sa première balle de match lorsque le coup droit de Tsitsipas a échoué dans le filet.

Après le match, Nadal s’est vu remettre le trophée décerné au détenteur du premier rang mondial à la fin de l’année. Les espoirs de Djokovic de le devancer se sont évanouis à la suite de sa défaite face à Federer.

C’est la cinquième fois que le vainqueur de 19 tournois du Grand Chelem termine l’année en tête du classement, à égalité au deuxième rang du classement absolu avec Djokovic, Federer et Jimmy Connors. Pete Sampras l’a réussi à six reprises. Nadal, âgé de 33 ans, est le plus âgé chez les hommes à y parvenir.

« Honnêtement, après tout ce que j’ai vécu dans ma carrière en matière de blessures, je n’avais jamais pensé qu’à l’âge de 33 ans et demi, j’aurais de nouveau ce trophée entre mes mains », a poursuivi Nadal.

Il n’a toutefois jamais remporté les Finales de l’ATP malgré une qualification pour la 15e année consécutive. Il a dû se retirer du tournoi à six reprises en raison de blessures et n’a disputé la finale que deux fois, la dernière fois en 2013.