(Shenzhen) La Suissesse Belinda Bencic a lancé la serviette au troisième set de son match contre l’Ukrainienne Elina Svitolina alors qu’elle tirait de l’arrière 5-7, 6-3, 4-1, samedi, ce qui signifie que la championne en titre participera au match de championnat des Finales de la WTA pour une deuxième saison d’affilée.

Sandra Harwitt
Associated Press

Bencic était affaiblie depuis la fin du premier set, dont elle a enlevé les honneurs, en raison d’un problème à la jambe droite.

Svitolina avait franchi la phase préliminaire sans avoir concédé le moindre set. Sa conquête du titre de la WTA l’an dernier à Singapour demeure sa plus prestigieuse victoire en carrière.

« Je suis sous le choc, je ne réalise pas encore que je suis en finale », a dit Svitolina, avant d’ajouter que « c’est triste d’affronter une joueuse qui est affaiblie ».

PHOTO NOEL CELIS, AGENCE FRANCE-PRESSE

Elina Svitolina et Belinda Bencic

Elle affrontera en finale l’Australienne Ashleigh Barty, qu’elle a battue cinq fois en autant d’occasions.

À l’instar de l’Ukrainienne, Barty a concédé le premier set avant de venir à bout de la Tchèque Karolina Pliskova 4-6, 6-2, 6-3.

« Le niveau de jeu a été très élevé pendant tout le match, a dit Barty. Je suis juste heureuse d’avoir une autre opportunité de jouer ici.

«C’est le genre de match où je dois m’amuser. Je n’ai rien à perdre. C’est une belle opportunité, contre une joueuse coriace. »

PHOTO NOEL CELIS, AGENCE FRANCE-PRESSE

Ashleigh Barty

L’Australienne connaît une saison de rêve, après avoir remporté son premier titre du Grand Chelem aux Internationaux de France et s’être hissée au premier rang mondial pour la première fois de sa carrière. Elle est aussi la première joueuse de son pays à terminer la saison au sommet du classement féminin.

Barty a réussi 11 as contre un seul pour Pliskova, pourtant réputée être une cogneuse.

Pliskova avait atteint le carré d’as pour la troisième année consécutive aux Finales de la WTA, mais elle n’a jamais pu lutter pour le titre.

Quant à Bencic, après avoir maintenu son avance 6-5 au premier set contre Svitolina, elle a demandé l’intervention d’un thérapeute pour traiter sa jambe droite pendant le changement de côté. La Suissesse a ensuite scellé l’issue de la première manche avec sa troisième balle de match, en déclenchant un revers gagnant le long de la ligne.

PHOTO ALY SONG, REUTERS

Belinda Bencic

Sa blessure l’a toutefois ralentie, ce qui a permis à Svitolina de reprendre les commandes du match.

Bencic, qui a été brisée aux premier et neuvième jeux du deuxième set, a de nouveau reçu des traitements alors qu’elle tirait de l’arrière 1-2 et 3-4, pendant les changements de côté.

Au troisième set, l’Ukrainienne a rapidement pris les devants 3-0, et à 4-1 Bencic a dû hisser le drapeau blanc.

« Je ne voulais pas abandonner, a assuré Bencic. Je voulais finir la rencontre. C’était impossible. Je suis déçue que mon corps m’ait lâchée.

«De plus, je crois que ces terrains ne sont pas les meilleurs. »

Le tournoi a été marqué par de nombreuses blessures cette saison.

Naomi Osaka, la championne des Internationaux d’Australie, a été contrainte de se retirer avant son deuxième match de la phase préliminaire en raison d’une blessure à l’épaule droite.

La Canadienne Bianca Andreescu, championne en titre des Internationaux des États-Unis, a abdiqué avant son troisième match de la phase préliminaire en raison d’une blessure à un genou subie lors du duel précédent.