(New York) La Suissesse Belinda Bencic a exploité sa puissance pour accéder à son premier carré d’as dans un tournoi du Grand Chelem en carrière, mercredi, après être venue à bout de Donna Vekic 7-6 (5), 6-3 aux Internationaux de tennis des États-Unis.

La Presse canadienne

La 12e tête de série a dicté le rythme du match à compter du milieu du deuxième set, en gagnant huit points consécutifs.

Bencic tirait alors de l’arrière 3-2 au deuxième set, et cette séquence l’a propulsée en tête. Vekic n’a jamais pu retrouver son aplomb, et Bencic a gagné les quatre derniers jeux.

«Elle jouait trop bien aujourd’hui, a admis Vekic. J’avais l’impression d’être incapable de coller trois points consécutifs. Je jouais un bon point, puis un mauvais.»

Bencic a donc poursuivi sa belle séquence, après avoir notamment évincé la numéro 1 mondiale Naomi Osaka au quatrième tour. Elle a aussi amélioré sa meilleure performance en carrière aux Internationaux des États-Unis, cinq ans après avoir participé aux quarts de finale.

«J’aime les défis, a-t-elle confié à propos des matchs importants. Certaines joueuses craignent de se retrouver sur les gros courts, mais personnellement, ça me motive.»

Bencic a mis la table pour un duel contre la gagnante du match en soirée entre l’Ontarienne Bianca Andreescu (no 15) et la Belge Elise Mertens (no 25).

Un peu plus tôt mercredi, l’Ontarienne Gabriela Dabrowski et sa partenaire de jeu chinoise Yifan Xu ont perdu en quarts de finale du double féminin.

La Slovaque Viktoria Kuzmova et la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich les ont battues 2-6, 6-3, 6-3.

Dans un match en dents de scie, Dabrowski et Xu, troisièmes têtes de série, ont été victimes de six bris de service et en ont réussi cinq. Les deux duos ont gagné 88 points au cours du match, qui a duré une heure et 51 minutes.

Dabrowski, d’Ottawa, et Xu ont perdu en finale à Wimbledon en juillet.

— Avec l’Associated Press