(New York) Serena Williams s’est tordu la cheville droite, mais a néanmoins filé vers une victoire de 6-3, 6-4 face à la Croate Petra Martic, dimanche, atteignant ainsi les quarts de finale des Internationaux des États-Unis pour une 16e fois en carrière.

Associated Press

L’Américaine a reçu des traitements à la cheville à mi-chemin de la deuxième manche, mais n’a pas semblée particulièrement moins efficace contre Martic, 22e tête de série. Williams, no 8, a réussi 38 coups gagnants et a gagné près de 80 % des points disputés sur sa première balle lors d’un duel qui a duré un peu plus de 90 minutes.

Six fois championne à Flushing Meadows et détentrice de 23 titres majeurs, Williams affrontera maintenant la Chinoise Wang Qiang, qui en sera à ses premiers quarts de finale en Grand Chelem.

Wang a causé l’une des deux surprises de la journée chez les dames, montrant la sortie à la deuxième tête de série Ashleigh Barty grâce à une victoire de 6-2, 6-4.

De son côté, la troisième tête de série Karolina Pliskova a perdu 6-7 (1), 6-3, 7-5 face à la Britannique Johanna Konta.

Wang n’avait jamais franchi le troisième tour d’un tournoi majeur en 20 tentatives. Pour sa part, Konta en sera à ses premiers quarts de finale à Flushing Meadows, mais elle a déjà atteint les demi-finales des trois autres tournois majeurs.

Wang, 18e joueuse mondiale, a contraint Barty à demeurer en fond de terrain, en décochant systématiquement de longs coups droits très précis. De plus, elle n’a commis que 14 fautes directes, contre 39 pour l’Australienne.

Barty a évité trois balles de match avant de finalement s’incliner, après avoir raté son retour.

Ce revers de Barty vient mettre un terme à ses excellentes performances cette saison dans les tournois du Grand Chelem. Elle a remporté les Internationaux de France, a atteint les quarts de finale des Internationaux d’Australie et les huitièmes de finale à Wimbledon. Ces résultats, jumelés à ses titres acquis à Miami et à Birmingham, en Angleterre, lui ont permis de préserver son titre de no 1 mondiale pendant près de deux mois avant que la Japonaise Naomi Osaka ne le lui ravisse.

Wang est la première Chinoise à atteindre les quarts de finale des Internationaux des États-Unis depuis que Peng Shuai a accédé aux demi-finales en 2014.

De son côté, Konta, 16e tête de série, a parfois connu des ennuis avec le puissant service de Pliskova, qui a réussi 16 as. Elle a gaspillé une avance de 5-3 en première manche.

Au prochain tour, Konta affrontera la gagnante du duel entre l’Ukrainienne Elina Svitolina, cinquième tête de série, et l’Américaine Madison Keys, no 10.