(Londres) Le Canada affrontera la Suisse l’an prochain en Fed Cup, alors que sera appliqué pour la première fois le format « Coupe du monde de tennis ».

La Presse canadienne

Le tirage au sort pour les matchs de qualifications en février a été effectué mercredi. Le Canada se rendra en Suisse pour cet affrontement, qui se déroulera les 7 et 8 février. Le choix de la surface et du site ainsi que la composition des équipes seront annoncés à une date ultérieure.

En avril dernier, le Canada s’est incliné 4-0 face à la République tchèque lors de la rencontre de qualifications du Groupe mondial de la Fed Cup à l’Agrofert Arena de Prostejov. Le Canada participait alors aux qualifications du Groupe mondial pour la première fois depuis 2015, après avoir battu les Pays-Bas en février au premier tour du Groupe mondial II. Bianca Andreescu, alors âgée de 18 ans, avait été la grande vedette de cette victoire en remportant ses deux duels de simple dans un triomphe de 4-0.

Il s’agira d’un sixième duel entre les deux pays, le Canada ayant remporté trois des cinq rencontres précédentes contre la Suisse. Le Canada occupe actuellement le 13e rang du classement de la Fed Cup, alors que la Suisse est neuvième.

Pour leur part, les États-Unis croiseront le fer avec la Lettonie. Les Américaines auront rendez-vous avec une équipe au sein de laquelle pourraient se retrouver la championne des Internationaux de France Jelena Ostapenko ainsi que la demi-finaliste des Internationaux des États-Unis l’an dernier Anastasija Sevastova.

La Roumanie, qui compte dans ses rangs la championne de Wimbledon Simona Halep, affrontera la Russie, tandis que l’Espagne croisera le fer avec le Japon et la Grande-Bretagne aura rendez-vous avec la Slovaquie.

Quatre pays, dont les finalistes de la Fed Cup en 2019 – l’Australie et la France –, ainsi que le pays hôte, la Hongrie, sont déjà qualifiés pour la finale à 12 équipes du tournoi en avril 2020.

— Avec l’Associated Press