(Montréal) Deux jours après avoir été couronné à Washington, l’Australien Nick Kyrgios est passé en coup de vent à Montréal puisqu’il s’est incliné 6-3, 6-4 face au Britannique Kyle Edmund dès le premier tour de la Coupe Rogers.

Alexis Bélanger-Champagne
La Presse canadienne

Reconnu pour son jeu imprévisible et sa personalité particulière, Kyrgios a été victime de 15 as de la part d’Edmund. De son côté, Kyrgios, 27e au classement mondial, en a réussi neuf.

Edmund a admis lors de l’entrevue sur le terrain après la rencontre qu’il s’était préparé à tout. Kyrgios n’a jamais employé son service à la cuillère, mais a tout de même demandé l’avis d’un partisan à un certain moment afin de savoir s’il devait contester ou non une décision d’un juge de ligne.

Kyrgios avait affirmé après sa victoire à Washington qu’il venait de vivre l’une de ses meilleures semaines en carrière. Il est arrivé à Montréal lundi et a admis qu’il était un peu fatigué.

« (Les circonstances) n’étaient pas faciles. J’avais hâte de jouer ici, mais j’ai été battu par un meilleur joueur aujourd’hui, a dit Kyrgios. (Edmund) est aussi parti de Washington il y a quelques jours seulement. Ce n’était pas facile pour lui non plus, mais il a été meilleur que moi.

“Il a bien servi. Il ne m’a jamais permis de prendre mon erre d’aller. Il a bien utilisé son coup droit. »

La rencontre a été interrompue pendant environ 90 minutes en raison de la pluie alors qu’Edmund menait 6-3, 4-4. Le Britannique classé 33e n’a eu besoin que de six minutes pour achever son rival lors de la reprise des activités. Le match a officiellement duré 67 minutes.

Au deuxième tour, Edmund sera opposé au Russe Daniil Medvedev, huitième tête de série.

En fin de soirée mardi sur le court central, l’Allemand Alexander Zverev, champion à Montréal en 2017 et troisième tête de série cette semaine, a vaincu le Britannique Cameron Norrie 7-6 (4), 6-4. De son côté, le Géorgien Nikoloz Basilashvili, 13e tête de série, a défait l’Allemand Jan-Lennard Struff 2-6, 6-2, 6-3.

Zverev et Basilashvili s’affronteront au prochain tour.

En début de soirée, le Croate Borna Coric, 11e tête de série, était venu à bout de l’Allemand Peter Gojowczyk 2-6, 6-1, 7-6 (2).

Du côté du double, l’Ontarien Denis Shapovalov et l’Indien Rohan Bopanna ont défait les Français Nicolas Mahut et Édouard Roger-Vasselin, quatrièmes têtes de série, 4-6, 6-1 et 10-6 au super bris d’égalité. Les Ontariens Brayden Schnur et Peter Polansky ont aussi franchi le premier tour, battant le Néo-Zélandais Marcus Daniell et le Serbe Laslo Djere 6-4, 7-6 (3).