Le Québécois Félix Auger-Aliassime a atteint les quarts de finale de l'Omnium de tennis de Rio, un tournoi de la série 500 de l'ATP, en défaisant le Chilien Christian Garin 7-5, 6-4 en 1 h 46 minutes mercredi soir.

LA PRESSE CANADIENNE

Ce faisant, Auger-Aliassime, 104e joueur mondial, a pris sa revanche sur Garin, qui avait défait le Québécois de 18 ans 3-6, 7-5, 6-3 en première ronde de l'Omnium de l'Argentine le 11 février dernier.

Auger-Aliassime et Garin ont parfois eu des ratés au service, notamment au premier set lors duquel les deux joueurs se sont échangé quatre bris successifs. Mais des deux rivaux, Auger-Aliassime s'est montré plus efficace avec un taux d'efficacité de 68% au premier service - comparativement à 57% pour Garin - et un taux de réussite de 76% lorsqu'il a placé sa première balle en jeu.

Auger-Aliassime a également enregistré six as, deux fois plus que son adversaire, et n'a commis qu'une seule double faute comparativement à six pour Garin. Il a de plus provoqué 14 chances de bris et en a converti cinq, dont une cruciale au troisième jeu du deuxième set, immédiatement après avoir perdu son service pour procurer à Garin une avance de 2-0.

Auger-Aliassime a inscrit son cinquième bris de la soirée lors du septième jeu et il a tenu le coup jusqu'à la fin. Il a conclu le duel à son service et à sa première balle de match, et sans concéder un seul point au jeu final, lorsque Garin a expédié un revers dans le filet.

Auger-Aliassime, qui avait causé une vive surprise lundi en défaisant l'Italien Fabio Fognini, 16e joueur mondial et deuxième tête de série, disputera son prochain match contre l'Espagnol Jaume Munar, qui a eu besoin de 3 h 19 minutes pour se défaire du Britannique Cameron Norrie.

Ce sera le premier affrontement entre Auger-Aliassime et Munar, qui occupe le 66e échelon du classement mondial et qui est âgé de 21 ans.

Plus tôt mercredi, le champion en titre Diego Schwartzman s'était retiré du tournoi en raison d'une blessure à la jambe droite.

Quatrième tête de série, l'Argentin tirait de l'arrière 6-1, 4-1 face à Pablo Cuevas, de l'Uruguay, quand il a décidé d'arrêter de jouer. Le match de premier tour avait commencé mardi mais a été interrompu par la pluie.

Cuevas, qui a remporté le tournoi en 2016, croisera le fer avec Juan Ignacio Londero, également de l'Argentine, en huitièmes de finale.

Par ailleurs, le Bolivien Hugo Dellien et le Slovène Aljaz Bedene ont remporté leur match de deuxième tour.