• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Coupe Rogers: Simona Halep réalise un impressionnant doublé 

Coupe Rogers: Simona Halep réalise un impressionnant doublé

Quelque cinq heures après sa victoire contre Pavlyuchenkova,... (Photo Jean-Yves Ahern, USA TODAY Sports)

Agrandir

Quelque cinq heures après sa victoire contre Pavlyuchenkova, Halep est retourné sur le court central du stade IGA où elle a éliminé l'Américaine Venus Williams, 13e tête de série, en deux manches identiques de 6-2, 6-2.

Photo Jean-Yves Ahern, USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne

La Roumaine Simona Halep a atteint les quarts de finale de la Coupe Rogers de tennis féminin jeudi grâce à non pas une, mais deux victoires, dont une où elle a dû tirer les marrons du feu.

Première tête de série et numéro un mondiale, Halep est d'abord venue de l'arrière lors du set décisif pour éliminer la Russe Anastasia Pavlyuchenkova 7-6 (9), 4-6, 7-5. Ce match, entamé mercredi soir et interrompu à cause de la pluie après 38 minutes de jeu, a finalement duré trois heures huit minutes.

Quelque cinq heures plus tard, Halep est retourné sur le court central du stade IGA où elle a éliminé l'Américaine Venus Williams, 13e tête de série, en deux manches identiques de 6-2, 6-2.

Comme Halep et deux autres joueuses jeudi, Williams a dû jouer deux matchs jeudi à cause des intempéries de la veille. L'Américaine de 38 ans a bien fait les choses face à la Roumaine Sorana Cirstea, qu'elle a vaincue 7-6 (4), 6-4 en 1 h 31 minutes.

Mais contre une rivale 12 ans plus jeune, Williams n'a jamais été vraiment dans le coup en fin de soirée, surtout qu'elle a semblé se blesser au genou ou à la cheville gauche lors du quatrième jeu du premier set, quelques instants à peine que les deux joueuses eurent repris l'action à la suite d'un délai de 15 minutes causé par une averse.

« C'est une bonne chose que le duel ait été si court après ce premier long match. J'ai vu que Venus ne se sentait pas bien donc, on ne peut pas trop parler de ce match », a commenté Halep.

Williams, de son côté, lui a rendu hommage.

« Elle a vraiment très bien joué. Donnons-lui le crédit pour une grande performance », a déclaré Williams, qui n'a pas parlé du moment où elle a semblé se blesser.

Championne à Montréal en 2016, Halep affrontera la Française Caroline Garcia vendredi. Sixième tête de série, Garcia a fait fi d'un mauvais début de match pour éliminer la Russe Maria Sharapova 6-3, 6-2.

Par ailleurs, Aryna Sabalenka tentait de répéter l'exploit de Halep. Après avoir éliminé la Danoise Caroline Wozniacki, deuxième tête de série, en trois manches de 5-7, 6-2, 7-6 (4), en 2 h 31 minutes, la Bélarusse de 20 ans était de retour sur le terrain seulement deux heures plus tard. Elle s'est cependant inclinée devant la Belge Elise Mertens, 14e tête de série, qui l'a emporté 2-6, 7-6 (1) et 6-0.

Stephens, première en quarts

L'Américaine Sloane Stephens a été la première joueuse à atteindre les quarts de finale grâce à une victoire de 6-2, 7-5 contre l'Espagnole Carla Suarez-Navarro.

Si l'on exclut une baisse de régime en milieu de deuxième manche, alors qu'elle a laissé sa rivale éponger un déficit de 1-5, Stephens a été solide face à une joueuse expérimentée, classée 27e au monde.

Son cinquième bris de l'affrontement, lors du 11e jeu du deuxième set, lui a permis de reprendre l'avance. La troisième joueuse mondiale a mis fin au duel à sa quatrième balle de match, grâce à un coup droit en croisé qui n'a donné aucune chance à l'Espagnole.

« Elle a relevé le niveau de son jeu et a commencé à mieux jouer, a analysé l'Américaine de 25 ans. Elle a fait appel à son entraîneur à 5-2 (au deuxième set), elle a joué de façon légèrement différente. Ce sont des choses qui arrivent parfois. Je suis contente de m'être ressaisie et d'avoir joué avec ardeur lors des deux derniers jeux. »

Stephens affrontera vendredi la Lettonne Anastasija Sevastova, qui a surpris l'Allemande Julia Goerges, 10e tête de série, 6-3, 7-6 (2).

L'Australienne Ashleigh Barty, 15e tête de série, a également accédé aux quarts de finale grâce à une victoire de 7-6 (3), 6-4 contre la Française Alizé Cornet. Barty affrontera la Néerlandaise Kiki Bertens, qui a causé une autre surprise en éliminant la Tchèque Petra Kvitova, classée 8e, 6-3, 6-2 en seulement 72 minutes.

Dans une autre rencontre amorcée mercredi soir, la Britannique Johanna Konta a complété son travail de démolition contre la Bélarusse Victoria Azarenka, qu'elle a éliminée 6-3, 6-1, en 1 h 23 minutes.

Bien qu'elle n'ait eu besoin que de 27 minutes pour compléter ce match, Konta n'a pas été en mesure de réaliser un doublé. En fin d'après-midi, elle a baissé pavillon devant l'Ukrainienne Elina Svitolina. Championne en titre et cinquième tête de série, Svitolina a gagné 6-3, 6-4.




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer