• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Serena Williams déclare forfait, Eugène Lapierre sans explication 

Serena Williams déclare forfait, Eugène Lapierre sans explication

Eugène Lapierre a rencontré les médias samedi pour... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Eugène Lapierre a rencontré les médias samedi pour discuter du forfait de Serena Williams.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

« Je fais peut-être une conférence comme ça le samedi deux années sur trois! Je n'aime pas les faire, car ça tourne autour de ça habituellement. »

Serena Williams... (PHOTO TONY AVELAR, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS) - image 1.0

Agrandir

Serena Williams

PHOTO TONY AVELAR, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Eugène Lapierre commence à s'y faire, en tant que directeur de la Coupe Rogers. Ce midi, il rencontrait les médias pour discuter du forfait de Serena Williams, annoncé ce matin.

Aucune explication n'a été donnée dans l'annonce de Tennis Canada, et Lapierre n'en avait pas plus.

« Je n'ai pas eu d'explication, je n'ai pas parlé à son agent. Tout ce qu'on sait, c'est qu'elle se retire pour des raisons personnelles. On va en savoir plus dans les prochains jours. »

L'ancienne numéro 1 mondiale vient de subir la pire défaite de sa carrière, mardi, à San José, contre Johanna Konta, une bastonnade de 6-1, 6-0. Il s'agissait de son premier match sur surface dure depuis mars. En fait, elle n'a participé qu'à deux tournois sur cette surface, l'hiver dernier, lors de son retour au jeu après la naissance de son premier enfant. Williams a ensuite atteint les huitièmes de finale aux Internationaux de France, et la finale à Wimbledon.

« Ça ne doit pas être simple de revenir au jeu en tant que mère de famille, d'avoir plein de choses à gérer. Juste à voir les démarches qu'elle faisait pour venir ici, c'est toute une aventure!, a expliqué Lapierre. Elle a énormément de monde avec elle. On a acheté des choses. Elle n'a pas eu non plus un tournoi facile la semaine dernière, de retour sur le dur. Peut-être qu'à l'entraînement, elle n'était pas satisfaite de son niveau pour venir à un tournoi de cette envergure. Je ne le sais pas. »

Les amateurs de tennis de Montréal doivent donc de nouveau faire leur deuil de Williams, qui est venue dans la métropole seulement deux fois au cours de sa longue carrière : en 2000 et en 2014.

La 26e joueuse mondiale est remplacée par l'Allemande Tatjana Maria, classée au 82e rang.




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer