• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Venus Williams l'emporte après plus de trois heures contre Jelena Ostapenko 

Venus Williams l'emporte après plus de trois heures contre Jelena Ostapenko

Venus Williams... (Photo Edgar Su, REUTERS)

Agrandir

Venus Williams

Photo Edgar Su, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Singapour

L'Américaine Venus Williams, 5e mondiale, s'est relancée dans la course à la qualification pour les demi-finales du Masters en décrochant son premier succès, épique, aux dépens de la Lettone Jelena Ostapenko (N.7), 7-5, 6-7 (3/7), 7-5 mardi à Singapour après 3h13 de jeu.

L'aînée des soeurs Williams (37 ans), qui avait chuté d'entrée face à la Tchèque Karolina Pliskova (N.3) en deux manches (6-2, 6-2) dimanche, a dû puiser dans ses ressources pour venir à bout de la benjamine du tournoi (20 ans).

Ce duel des extrêmes entre la plus âgée et la plus jeune des prétendantes a tenu ses promesses en matière d'émotions et de suspense, mais pas en termes de qualité de jeu, tant les deux joueuses ont eu un mal fou à convertir leurs jeux de service.

Il y a eu pas moins de 20 balles de bris dans la partie et 23 doubles fautes, dont 10 pour Williams et les 13 autres du côté d'Ostapenko.

La jeune championne de Roland-Garros a servi pour le gain du premier set (5-4), mais Williams a renversé la situation et s'est offert une balle de match dans la deuxième manche (5-4), sans toutefois parvenir à conclure.

Plus tenace dans les échanges lors du bris d'égalité, la jeune Lettone, qui n'était pas née quand son adversaire a débuté sa carrière professionnelle, a refait surface.

Lors d'un dernier acte interminable, marqué encore par une succession de jeux de service perdus, c'est Williams qui a eu le dernier mot et reste en vie dans cette compétition.

«Ce n'est jamais simple après avoir perdu la première rencontre, mais il faut se battre et il faudra se battre encore», a souligné Williams, soulagée.

Elle affrontera l'Espagnole Garbine Muguruza (N.2) jeudi lors de son dernier match de groupe.

En subissant une deuxième défaite, après celle devant Muguruza (6-3, 6-4), Ostapenko voit, elle, la qualification pour le dernier carré s'éloigner.

Dans l'autre match de la journée, la Tchèque Karolina Pliskova a facilement eu raison de l'Espagnole Garbine Muguruza, 6-2 et 6-2.

Pliskova a réglé le débat en 63 minutes, grâce notamment à cinq bris. Pliskova offre un rendement de 2-0, tandis que celui de Muguruza a glissé à 1-1.

Jeudi, ce sera Muguruza contre Williams et Ostapenko face à Pliskova, en conclusion de la phase rotation du groupe.

Le Groupe rouge va être à l'honneur mercredi (Simona Halep contre Caroline Wozniacki, puis Elena Svitolina face à Caroline Garcia).

- Avec AP




Infolettre Rondelle Libre

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer