Les États-Unis pourront compter sur leur numério 1 John Isner pour affronter lors du premier tour de la Coupe Davis début février une équipe de Suisse sans Roger Federer ni Stanislas Wawrinka, mais ils seront privés des frères Bryan qui ont décidé de renoncer définitivement à l'épreuve.

Publié le 25 janv. 2017
AGENCE FRANCE-PRESSE

Outre Isner (19e mondial), le capitaine de l'équipe américaine Jim Courier a retenu pour la rencontre qui aura lieu du 3 au 5 février sur surface dure à Birmingham (Alabama) Jack Sock (20e), Steve Johnson (30e) et Sam Querrey (32e).

Isner n'a pas dépassé le deuxième tour des Internationaux d'Australie, tandis que Sock et Querrey ont atteint les huitièmes de finale.

Bob et Mike Bryan sont eux toujours en lice dans le tableau de double et vont disputer les demi-finales, mais les anciens numéro 1 mondiaux de la spécialité, membres de l'équipe des États-Unis qui a remporté la Coupe Davis en 2007, ont annoncé dimanche qu'ils allaient désormais se consacrer exclusivement à 38 ans au circuit ATP.

La Suisse sera de son côté privée de ses deux stars Roger Federer et Stanislas Wawrinka, artisans du titre en 2014 mais qui n'ont plus joué dans cette compétition depuis un match de barrage en 2015. Les deux Hélvètes sont également toujours en lice aux Internationaux d'Australie, où ils s'affronteront jeudi lors de la première demi-finale.

Les États-Unis, nation la plus titrée dans l'histoire de la compétition (32), mènent trois victoires à une au bilan de leurs confrontations avec la Suisse.

Le vainqueur de ce duel affrontera en quarts de finale du 7 au 9 avril la République tchèque ou l'Australie, tandis que le perdant disputera un barrage pour assurer son maintien dans le groupe Mondial.