L'Argentin Juan Martin Del Potro a remporté son premier titre en près de trois ans au tournoi de Stockholm en battant l'Américain Jack Sock, 23e mondial, en deux sets 7-5, 6-1, dimanche en finale.

Publié le 23 oct. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

L'ancien N.4 mondial (2010), âgé de 28 ans, n'avait plus soulevé de trophée depuis le tournoi de Sydney en janvier 2014. Il avait ensuite fait deux saisons presque blanches - 4 tournois disputés en 2014 et 2 en 2015 - à cause de blessures au poignet.

Revenu sur le circuit en début de saison au-delà de la 1000e place mondiale, il s'est peu à peu rapproché du niveau qui lui avait permis de gagner l'US Open en 2009. Les Jeux de Rio, où il a pris la médaille d'argent après avoir éliminé Rafael Nadal en demi-finale, lui ont donné l'occasion d'un retour sous les projecteurs.

Il a ensuite réussi l'exploit de battre Andy Murray en Écosse en demi-finale de la Coupe Davis, contribuant au succès de l'Argentine. Il tentera de remporter le Saladier d'argent en novembre en Croatie.

À Stockholm, la « Tour de Tandil » (1,98 m) a fait un parcours très solide, battant de gros serveurs, l'Américain John Isner et le Croate Ivo Karlovic, ou encore le Bulgare Grigor Dimitrov en demi-finale.

« Ces deux dernières années, j'ai essayé de régler mes problèmes physiques. Je ne pensais pas gagner un titre à ce moment de ma carrière. C'est une motivation pour l'avenir », a commenté Del Potro après le 19e trophée de sa carrière.

« Je ne me soucie pas vraiment du classement. Je veux simplement progresser. Je sais que quand je suis à 100 % je peux être dangereux », a dit l'Argentin, qui était arrivé à Anvers à la 63e place mondiale.