Garbine Muguruza, deuxième tête de série, a connu des débuts victorieux aux Finales de la WTA, disposant de Lucie Safarova 6-3, 7-6 (4).

ASSOCIATED PRESS

Muguruza, âgée de 22 ans, est la première Espagnole à disputer ce tournoi de fin de saison depuis Arantxa Sanchez-Vicario en 2001.

«C'est formidable d'être ici, de jouer et de gagner pour la première fois, a réagi Muguruza. Je me sens donc plus calme pour la suite du tournoi.»

Muguruza s'était inclinée face à Safarova en quarts de finale des Internationaux de France, la seule autre fois où elles ont joué l'une contre l'autre.

«Je me souviens de mon dernier match contre elle, a-t-elle poursuivi. C'était pénible parce que j'ai perdu. Je visais la victoire aujourd'hui.»

Muguruza a atteint sa première finale d'un tournoi du Grand Chelem à Wimbledon cette année, perdant en deux manches face à Serena Williams. Elle est devenue la première joueuse espagnole à atteindre la finale d'un tournoi du Grand Chelem depuis la défaite de Conchita Martinez aux Internationaux de France en 2000, et la première à le faire à Wimbledon depuis Sanchez-Vicario en 1995 et 1996.

Angelique Kerber, sixième tête de série, a pour sa part vaincu Petra Kvitova, no 4, 6-2 et 7-6 (3) pour inscrire sa deuxième victoire en sept matchs à ce tournoi.

Il s'agit de la troisième présence de Kerber aux Finales de la WTA, mais l'Allemande n'a pas encore réussi à franchir l'étape du tournoi à la ronde de la compétition.

Kerber a réglé rapidement le premier set mais elle a connu plus de difficultés au deuxième lorsque Kvitova a obtenu deux bris. La Tchèque n'a toutefois pu en tirer profit.

Kerber a cédé le bris alors qu'elle servait pour le match à 5-4, mais elle a concrétisé sa victoire au bris d'égalité.