Le Suisse Roger Federer s'est qualifié vendredi pour la finale de l'US Open où il affrontera dimanche le N.1 mondial, le Serbe Novak Djokovic.

Mis à jour le 11 sept. 2015
AGENCE FRANCE-PRESSE

Federer s'est imposé en trois sets 6-4, 6-3, 6-1 face à son compatriote Stan Wawrinka, N.5 mondial, et n'a toujours pas perdu le moindre set depuis son arrivée à New York.

L'ancien N.1 mondial n'avait plus atteint la finale à Flushing Meadows depuis 2009.

Il espère mettre fin à New York à une disette de trois années en Grand Chelem, puisque son 17e et dernier titre majeur remonte à Wimbledon 2012.

Wawrinka qui l'avait battu en quart de finale à Roland Garros en juin, n'a cette fois pas réussi à le perturber.

«Fed» s'est imposé en une heure et trente-deux minutes avec un tennis toujours aussi séduisant (29 points gagnants, 17 fautes directes et 22 points remportés au filet).

En finale, il retrouvera «Djoko» qu'il a déjà affronté à cinq reprises en 2015, à chaque fois en finale.

Le Serbe qui a dominé le Croate Marin Cilic dans sa demi-finale 6-0, 6-1, 6-2 plus tôt, a remporté cette année face au Suisse l'Open d'Australie et Wimbledon.

Il a toutefois perdu leur dernier affrontement, à Cincinnati, où Federer a fait forte impression.

«Je suis très heureux, je suis très content de mon tournoi jusqu'à présent, je sers bien, je produis peut-être même mon meilleur tennis», a-t-il insisté.

«Novak réalise une superbe saison, il va être dur à être battre, mais je suis prêt à relever le défi», a lancé le Suisse, quintuple vainqueur de l'US Open et chouchou du public new-yorkais.