Le Canadien Vasek Pospisil et l'Américain Jack Sock, champions du tournoi de Wimbledon en double, ont bien amorcé les Internationaux des États-Unis, jeudi, avec une victoire de 6-4 et 6-4 aux dépens des Finlandais Jarkko Nieminen et Henri Kontinen.

Michel Marois LA PRESSE

Éliminé au premier tour en simple, Pospisil craignait que Sock ne puisse jouer après son retrait sur blessure dans son propre match du premier tour.

L'Américain était pourtant sur le court jeudi, et le duo a contrôlé l'allure du match, n'accordant aucune balle de bris à ses rivaux. Il affrontera au prochain tour le Croate Marin Dragania et le Roumain Florin Mergea.

--

Les Williams ont fait le spectacle

Voir Serena et Venus Williams jouer en double est un joli spectacle, d'autant plus que les deux soeurs ne le font plus que pour leur plaisir et celui des spectateurs.

Jeudi soir, elles disputaient leur premier match des Internationaux dans le Grandstand, juste à côté du stade Louis-Armstrong où jouait Milos Raonic. Une victoire en trois manches contre la Hongroise Timea Babos et la Française Kristina Mladenovic.

L'ambiance y était bien plus chaleureuse, et nous n'avons pas manqué, comme plusieurs autres, d'aller y jeter de longs coups d'oeil. «J'ai toujours adoré jouer sur ce court, a raconté Serena. Le public est tout près de l'action, et on a vraiment l'impression de le sentir autour de nous.»

Ce serait toutefois étonnant que Serena et sa soeur retournent dans ce petit stade d'ici la fin du tournoi...