• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Wimbledon: Raonic avance, Djokovic passe sans problème 
Source ID:; App Source:

Wimbledon: Raonic avance, Djokovic passe sans problème

Milos Raonic... (Photo Suzanne Plunkett, Reuters)

Agrandir

Milos Raonic

Photo Suzanne Plunkett, Reuters

La Presse Canadienne
Londres

Milos Raonic a couronné l'excellente entrée en scène des joueurs canadiens à Wimbledon en l'emportant en trois sets face à l'Argentin Carlos Berlocq.

Raonic, 17e tête de série, n'a eu besoin que de moins de deux heures pour compléter sa victoire de 6-4, 6-3, 6-3 et devenir le quatrième Canadien à franchir avec succès le premier tour d'un tournoi du Grand Chelem cette semaine.

Il faut reculer de 25 ans pour trouver quatre Canadiens en deuxième ronde du même tournoi majeur. Sébastien Lareau, Daniel Nestor, Sonya Jeyaseelan et Jana Nejedly y étaient parvenus aux Internationaux d'Australie en 1988.

Raonic, qui a récemment eu du mal à retrouver son meilleur niveau sur gazon, a révélé qu'il était satisfait de sa performance, mardi.

«Mon jeu est nettement meilleur que la semaine dernière, a mentionné Raonic. Nous avons travaillé à améliorer plusieurs choses. Aussi, il s'agit d'un tournoi du Grand Chelem et vous travaillez plus fort.»

L'Ontarien de 22 ans a totalisé 19 as et commis seulement 18 erreurs directes.

«J'ai constamment gardé la pression sur lui (Berlocq). J'ai connu des moments dans le passé où je doutais de moi, mais je suis maintenant plus en paix et confiant.»

Son prochain adversaire sera le Néerlandais Igor Sijsling, qui a vaincu l'Américain Alex Kuznetsov 6-3, 6-4, 6-4.

Jesse Levine, d'Ottawa, a également gagné son match de première ronde, au lendemain des succès de la Montréalaise Eugénie Bouchard et de Vasek Pospisil, de Vancouver.

Levine s'est imposé 6-4, 6-2, 4-6, 3-6, 4-3 lorsque l'Argentin Guido Pella a quitté le court sur une civière à mi-chemin du cinquième set à la suite de ce qui semble être une blessure à la cuisse.

Le match a duré presque trois heures alors que Levine, 112e joueur mondial, accède au deuxième tour à Wimbledon pour une deuxième année d'affilée.

Levine a entrepris le match en force, remportant les deux premiers sets contre un joueur qui avait perdu ses deux précédents matchs sur gazon.

Mais Pella s'est ressaisi pour enlever les deux sets suivants avant de glisser sur le gazon lors du cinquième et il a reçu des soins alors qu'il était allongé sur la ligne de fond.

Il a serré la main de Levine avant d'être transporté sur une civière.

«J'ai eu une baisse d'énergie et j'ai abandonné mon plan de match, a déclaré Levine. Je ne parvenais plus à lui faire mal avec mes coups. Il est bon sur terre battue et les surfaces lentes, je voulais donc le forcer à accélérer.

«Dans les premier et deuxième sets, j'y suis parvenu. Je ne voulais pas me lancer dans de longs échanges. Je suis finalement revenu au style qu'il fallait et je suis heureux d'accéder au deuxième tour.»

Levine a réussi 19 as et il a converti cinq de ses huit balles de bris, totalisant 63 points vainqueurs et commettant un peu plus de 50 erreurs directes.

Levine fera face à l'Argentin Juan Martin Del Potro au deuxième tour. Il a reconnu qu'il devra être plus solide à son prochain match face à la huitième tête de série.

Djokovic passe sans problème

Le Serbe Novak Djokovic a renoué avec succès sur surface gazonnée pour atteindre sans frayeurs le deuxième tour de Wimbledon mardi.

Le N.1 mondial a battu, comme l'année dernière en quarts de finale, l'Allemand Florian Mayer en trois sets 6-3, 7-5, 6-4 pour donner rendez-vous à un Américain, Bobby Reynolds ou Steve Johnson, au deuxième tour.

C'était son premier match depuis sa défaite héroïque face à Rafael Nadal en demi-finale de Roland-Garros.

Depuis 2010, Djokovic n'a plus disputé de tournoi de préparation sur gazon avant Wimbledon, ce qui ne l'avait pas empêché de gagner à Londres en 2011.

«Pour un premier match sur la surface, je suis satisfait. C'était un match piège face à Florian dont le jeu est parfaitement adapté au gazon. Il y a encore des choses à améliorer, je peux servir mieux, mais globalement mon jeu est en place», a déclaré le N.1 mondial qui n'a plus perdu au premier tour d'un Grand Chelem depuis l'Open d'Australie en 2006 quand il était à peine majeur.

- Avec Agence France-Presse




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer