Andy Murray a mérité son premier titre de la saison en défaisant le Français Jo-Wilfried Tsonga, cinquième tête de série, 3-6, 7-6 (2), 6-4 en finale du tournoi de Queen's.

ASSOCIATED PRESS

La finale a été disputée avec une journée de retard car la pluie en a forcé le report dimanche.

Murray a réussi le seul bris du troisième set, s'emparant d'une avance de 3-2 à son 10e point de bris du match sur un coup droit sortant de Tsonga.

Murray, qui a aussi remporté le titre en 2009, est le premier Britannique à gagner ce tournoi préparatoire à Wimbledon à au moins deux reprises depuis les victoires de Francis Gordon en 1913-14 et 1925.

Tsonga est pour sa part devenu le cinquième Français à disputer la finale du tournoi de l'ère ouverte. Guy Forget s'était incliné face à Pete Sampras en 1995, Sébastien Grosjean a subi la défaite face à Andy Roddick en 2003 et 2004 et Nicolas Mahut a perdu aux mains de Murray en 2009.

Tsonga avait réussi un bris pour mener 4-2 au premier set et il a ensuite sauvé deux points de bris alors qu'il servait pour le set. Les deux joueurs ont eu leurs chances au deuxième set avant que Murray gagne les cinq derniers points au bris d'égalité.