La favorite des Internationaux de Strasbourg, la Française Marion Bartoli, a facilement battu l'Espagnole Anabel Medina Garrigues 6-1, 6-2, vendredi, pour atteindre la finale de la compétition.

Mis à jour le 20 mai 2011
ASSOCIATED PRESS

Bartoli a mis de la pression sur le service de son adversaire tout au long du match, remportant 27 des 43 points joués au retour.

La Française tente de se mettre en confiance sur la terre battue à la veille des Internationaux de France après une élimination au premier tour à Barcelone et au deuxième à Charleston, Stuttgart, Madrid et Rome.

Bartoli affrontera l'Allemande Andrea Petkovic, qui a eu le dessus sur la Slovaque Daniela Hantuchova 6-4, 3-6, 6-4, dans un match marathon de deux heures, 42 minutes.

Hantuchova a créé l'égalité à un set de chaque côté quand Petkovic lui a offert le bris sur une double faute. Mais l'Allemande, deuxième tête de série, s'est rapidement remise de cet impair pour se forger une avance de 3-0 dans la manche ultime. Elle a converti sa troisième balle de match pour atteindre sa deuxième finale de la saison.