Novak Djokovic a battu le numéro un mondial Rafael Nadal 4-6, 6-3, 6-2 pour remporter l'Omnium BNP Paribas dimanche, conservant ainsi sa fiche parfaite cette année.

Publié le 20 mars 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE

Djokovic a porté à 18-0 son dossier depuis le début de l'année. Cela comprend des victoires aux Internationaux d'Australie et à Dubaï.

Il s'emparera du deuxième rang mondial lorsque le prochain classement mondial sera dévoilé. Il avait délogé le tenant du deuxième échelon, Roger Federer, en le battant en demi-finale la veille. Nadal restera au premier rang, avec une fiche de 14-3.

Après que le coup droit de Nadal eut atteint le filet lors du dernier point du match, Djokovic a penché la tête vers l'arrière, a levé les bras au ciel et a crié avec passion.

Djokovic est devenu le troisième joueur à battre Nadal et Federer dans le même tournoi deux fois, réussissant auparavant l'exploit en 2007 à Montréal. Cette même année, Djokovic avait perdu en finale à Indian Wells, avant de gagner l'édition 2008 du tournoi.

Nadal avait vaincu Djokovic à chacune de leurs cinq confrontations précédentes en finale, et il a brisé son service deux fois pour remporter la première manche.

Djokovic a brisé le service de Nadal pour prendre l'avance 5-3 au deuxième set, puis a survécu à un jeu où les deux joueurs ont été à égalité cinq fois pour finalement remporter la manche.

Il a ensuite brisé le service de Nadal deux fois au cours des trois premiers jeux de la manche ultime pour prendre les devants 4-0. Djokovic a remporté le dernier jeu du match à zéro, et Nadal n'a pas gagné de tournoi depuis octobre dernier.