Après 24 succès consécutifs, Rafael Nadal a chuté pour la première fois en deux mois, vendredi, en quart de finale du Queen's face à son compatriote espagnol Feliciano Lopez en deux sets 7-6 (7/5), 6-4, et annoncé qu'il allait rentrer se ressourcer avant Wimbledon.

Mis à jour le 11 juin 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Je vais rentrer chez moi pour profiter un peu de la maison, avoir du bon temps avec ma famille et mes amis», a déclaré le numéro 1 mondial, invaincu depuis le 2 avril jusqu'à vendredi.

«Depuis le début du tournoi d'Indian Wells (mi-mars), je n'ai jamais pu rester plus d'une semaine chez moi. Alors, c'est une bonne chose de me retrouver là-bas pour profiter un peu du temps qu'il fait à Majorque, des îles aussi», a ajouté Nadal, vainqueur des quatre tournois majeurs sur terre battue dont Roland-Garros avant sa défaite face à Lopez.

«C'est toujours frustrant de perdre, mais pour une fois, je vais profiter pleinement (du temps libre) pour dîner avec des amis, et peut-être aussi jouer au golf», a encore dit Nadal qui a choisi de ne pas disputer le double au Queen's afin d'avoir plus de temps pour se reposer et récupérer totalement d'une déchirure aux ischio-jambiers.

«C'est vrai que je ressens encore un tout petit peu (de douleur). Mais je m'étais dit que j'allais essayer de jouer, ce que j'ai fait. Finalement, il semble que ce n'est pas si sérieux même si elle n'est pas complètment guérie», a-t-il encore dit.

Nadal va retourner en Angleterre au début de la semaine prochaine pour s'entraîner en vue de Wimbledon. «J'irai à Wimbledon avec une très, très grosse motivation. Je pense faire quelques jours d'entraînement à Wimbledon la semaine prochaine. Avec un travail particulier au service, en revers et sur mon déplacement sur gazon. Si j'estime être à court de compétition, je pourrais toujours disputer une exhibition», a conclu Nadal, vainqueur à Wimbledon en 2008 mais contraint au forfait en 2009 en raison d'une blessure à un genou.

Son élimination de vendredi décapite définitivement le tournoi qui a perdu ses six premières têtes de série cette année, dont le tenant du titre Andy Murray, battu par Mardy Fish vendredi.