Les deux premières têtes de série chez les messieurs, Rafael Nadal et Roger Federer, commencent ensemble lundi à Roland-Garros, contrairement à l'habitude dans les tournois du Grand Chelem.

AGENCE FRANCE-PRESSE

L'Espagnol tombe sur l'opposant idéal pour se remettre dans le rythme après sa défaite en finale d'il y a huit jours à Madrid, le Brésilien Marcos Daniel, issu des qualifications. Ce trentenaire classé 96e à l'ATP n'a gagné qu'un match sur la terre battue parisienne en quatre participations.

L'adversaire de Federer, Alberto Martin, a des références nettement plus sérieuses sur l'ocre, puisqu'il avait atteint les huitièmes de finale à Paris il y a trois ans. Mais à 31 ans cet Espagnol est sur la pente descendante. Son unique rendez-vous avec le Suisse s'était terminé au bout de trois-quarts d'heure sur une défaite 6-0, 6-1.

À suivre également les début d'une autre ex-N.1 mondiale, la Russe Maria Sharapova, tombée elle au-delà de la 100e place après une absence de neuf mois due à une blessure à l'épaule droite. Elle affrontera la Biélorusse Anastasiya Yakimova dans ce qui sera seulement son quatrième match depuis son retour.