Aleksandra Wozniak sera la seule Québécoise à faire partie du tableau principal de l'Omnium Sony Ericsson, Stéphanie Dubois ayant été éliminée dès le premier tour des qualifications de ce tournoi de la WTA disputé à Miami, lundi.

LA PRESSE CANADIENNE

La Lavalloise, qui est classée 113e par la WTA, s'est inclinée 1-6, 6-3, 6-2 face à la Britannique Melanie South, 23e tête de série des qualifications et 105e joueuse mondiale.

«En première manche, mon adversaire faisait des erreurs et je faisais des bons coups, a indiqué l'athlète de 22 ans. Dans le deuxième set, je lui ai laissé une petite ouverture. J'ai commencé à frapper un petit peu trop court et elle est revenue dans le match.»

Dubois a notamment été victime de deux bris de service dans les quatre derniers jeux de la troisième manche.

«J'ai peut-être moins bien servi que les parties précédentes. J'aurais aussi pu être davantage en mode attaque», a précisé Dubois.

Wozniak, qui s'est hissée parmi les 30 premières au monde pour la première fois de sa carrière en atteignant le 29e rang au classement de la WTA, lundi, aura droit à un laissez-passer lors du premier tour du tournoi.

Par ailleurs, à la Classique AT&T, une compétition de l'ITF présentée à Hammond, en Californie, Marie-Eve Pelletier a été éliminée dès le premier tour des qualifications. La Repentignoise a été vaincue 6-3, 1-6, 6-2 par l'Américaine Ester Goldfeld.

Au Challenger de Sarajevo, un tournoi de l'ATP disputé en Bosnie, Pierre-Ludovic Duclos-Lasnier a été défait 7-6 (2), 6-7 (3), 6-4 au premier tour par l'Espagnol Guillermo Olaso. Le joueur de Sainte-Foy pourra toutefois se reprendre en double en compagnie de l'Américain Nicholas Monroe.