L’épidémie de COVID-19 force l’annulation des Championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste.  

Alexandre Pratt Alexandre Pratt
La Presse

L’Union internationale de patinage (ISU) en a fait l’annonce mercredi. La compétition devait être présentée à Séoul, en Corée du Sud, du 13 au 15 mars.

« Compte tenu de l’évolution incertaine du coronavirus, des plages horaires disponibles limitées au cours des prochaines semaines et des défis logistiques, un report ou une relocalisation des Championnats serait difficile à réaliser », a indiqué l’ISU dans un communiqué. Difficile, mais pas impossible. Aucune solution n’est toutefois avancée dans la communication de l’ISU. 

La Québécoise Kim Boutin est en tête du classement cumulatif sur 500 mètres, et au deuxième rang du classement général, toutes distances confondues.