(Salt Lake City) Le Canadien Ted-Jan Bloemen a remporté la médaille d’or de l’épreuve du 5000 mètres, jeudi, lors des Championnats du monde par distance longue piste qui sont présentés à Salt Lake City, en Utah.

La Presse canadienne

L’athlète de Calgary a franchi la distance en six minutes 4,375 secondes sur l’Anneau de glace olympique de l’Utah et il a devancé le légendaire néerlandais Sven Kramer par 54 centièmes de seconde.

Graeme Fish, de Moose Jaw en Saskatchewan, a accédé à la troisième marche du podium après avoir réalisé un temps de 6:06,328. Le Canada a classé un troisième patineur dans le top-5 soit Jordan Belchos, de Toronto, auteur de 6:12,071. Grâce à leurs chronos, Fish et Belchos ont inscrit leurs meilleures performances en carrière.

Sur cette même piste, le 10 décembre 2017, Bloemen avait établi le record mondial de la discipline, grâce à un chrono de 6:01,86. Lors des Jeux olympiques de PyeongChang en 2018, il a mérité l’argent derrière Kramer.

Il s’agit d’un premier titre mondial pour Bloemen, une étoile montante de son sport qui a glané l’or au 10 000 mètres lors des Jeux de Pyeonchang.

« Avant d’entamer la saison, j’avais ciblé cette épreuve comme étant très importante pour moi », a déclaré Bloemen.

« Travailler en fonction des Jeux olympiques dans deux ans est si lointain, il faut établir des objectifs en cours de route. Cet anneau représente quelque chose de vraiment spécial pour moi. J’ai réussi deux records du monde ici et je pensais que ce pourrait être une possibilité de nouveau aujourd’hui. »

Dans l’épreuve du sprint par équipe, les Québécois Laurent Dubreuil, Alexandre Saint-Jean, Antoine Gélinas-Beaulieu et l’Albertain Gilmore Junio ont été disqualifiés alors qu’ils semblaient avoir gagné la compétition. Du coup, les Pays-Bas ont remporté l’or, devant la Chine et la Norvège.

Au 3000 mètres féminin, Ivanie Blondin, d’Ottawa, a été la meilleure Canadienne avec une sixième place en 3:57,56. Isabelle Weidemann, également d’Ottawa, et Valérie Maltais, de Saguenay, ont terminé 10e et 12e, respectivement.

Martina Sablikova, de la République tchèque, a remporté l’or, devant la Néerlandaise Carlijn Achtereekte et la Russe Natalia Voronina.

Sablikova, triple médaillée d’or olympique, a gagné une épreuve des Championnats du monde en Utah pour la deuxième fois de sa carrière. En 2007, elle avait mérité l’or au 3000 mètres et au 5000 mètres.

« Personne ne sait ce qu’il va arriver dans deux ans, a fait remarquer Sablikova. Mais je savoure ce moment et cette médaille. Maintenant, je peux penser aux Jeux olympiques d’hiver. »

Par ailleurs, les Pays-Bas ont inscrit un record mondial dans le sprint par équipe chez les dames, avec un temps de 1:24,02. L’ancienne marque était de 1:24,84. La Russie et la Pologne ont terminé deuxième et troisième.