(Los Angeles) Saul « Canelo » Álvarez a accepté d’affronter Caleb Plant à Las Vegas, le 6 novembre, dans une tentative de devenir le champion du monde incontesté des super-moyens.

Greg Beacham La Presse Canadienne

Álvarez (56-1-2, 38 K. -O.) et Plant (21-0, 12 K. -O.) ont annoncé leur affrontement, jeudi. Les promoteurs n’ont pas choisi l’amphithéâtre et quels boxeurs feront partie de la sous-carte.

Álvarez est le champion des 168 livres de la World Boxing Organization, de la World Boxing Association et du World Boxing Council. Plant détient la ceinture des super-moyens de l’International Boxing Federation.

Aucun boxeur mexicain n’a déjà détenu simultanément les quatre ceintures majeures des poids super-moyens, mais Álvarez a placé cet accomplissement sur sa courte liste d’objectifs manquants.

« Je suis très excité d’avoir ce combat devant moi, a dit le boxeur de 31 ans. Je suis heureux parce que je vais écrire l’histoire et c’est ce que je veux accomplir dans ma carrière, soit de laisser ma marque dans le monde de la boxe. »

Álvarez a gagné ses sept derniers combats depuis son verdict nul contre Gennady Golovkin, en septembre 2017. Le Mexicain a vaincu Golovkin lors du combat revanche pour obtenir deux ceintures des poids moyens. Il a ensuite signé des titres des poids super-moyens et des mi-lourds lors de ses trois combats suivants.

Les trois plus récents combats d’Álvarez depuis le début de la pandémie de COVID-19 ont eu lieu chez les super-moyens. Il a défait Callum Smith par décision pour mettre la main sur deux ceintures chez les 168 livres, l’an dernier, et il a gagné un troisième titre en battant Billy Joe Saunders par arrêt de l’arbitre, en mai.

Álvarez, le meilleur boxeur livre pour livre, souhaitait remonter dans le ring en septembre, mais il n’a pas été en mesure de finaliser son duel contre Plant. Ensuite, Álvarez a presque accepté un combat de championnat chez les mi-lourds avant de s’entendre pour affronter Plant en novembre.

Plant est un boxeur de 29 ans très respecté, mais il ne s’est jamais mesuré à un boxeur du calibre d’Álvarez. Plant a remporté son titre de l’IBF en janvier 2019, lorsqu’il a eu raison de José Uzcátegui par décision, à Los Angeles.