Kim Clavel fait partie des six nommées dans la catégorie Espoir de l’année (Prospect of the year) du WBC.

Frédérick Duchesneau Frédérick Duchesneau
La Presse

Elle est accompagnée de l’Allemande Sophie Alisch, de l’Américaine Mikaela Mayer et des Mexicaines Judith Vivanco, Elizabeth Cruz Lopez et Marilyn Badillo Amaya.

Clavel (13-0, 2 K. -O.) a connu une année hors du commun. Elle a reçu le prix Pat-Tillman pour son engagement communautaire aux ESPY en juin, puis le Time en a fait l’une de ses 10 personnalités « Next Generation Leaders » 2020.

Dans le ring, elle a remporté ses deux combats, dont l’un, à Las Vegas, contre l’Américaine Natalie Gonzalez, alors invaincue.

La récipiendaire du titre d’Espoir de l’année, comme pour toutes les autres catégories, sera déterminée au terme d’un vote du public.

À noter que malgré son statut non officiel, le combat entre Mike Tyson et Roy Jones Jr. est en nomination dans la catégorie Évènement de l’année…

> Visitez le site du WBC