Conor McGregor n’a eu besoin que de 40 secondes pour passer le K.-O. à Donald Cerrone, samedi soir, en finale de l’UFC 246, présenté à Las Vegas.

La Presse canadienne

L’ancien champion était de retour dans l’octogone après trois ans d’inactivité durant lesquelles il a fait la manchette à quelques reprises en raison d’incidents dans sa vie personnelle.

Après une longue présentation, les deux hommes ont amorcé le combat tant attendu.

PHOTO MIKE BLAKE, REUTERS

McGregor a d’abord sonné Cerrone avec un coup de pied sur la tempe droite et il l’a par la suite roué de coups pour l’amener au tapis. Voyant que Cerrone ne se défendait plus, l’arbitre a déclaré McGregor vainqueur, laissant la foule sur sa faim.

McGregor n’avait pas savouré la victoire depuis novembre 2016, lorsqu’il avait empêché Eddie Alvarez d’écrire une page d’histoire. Ce dernier avait la chance de devenir le premier combattant du UFC à mettre la main sur deux ceintures simultanément.

PHOTO MIKE BLAKE, REUTERS

Grâce à sa célébrité et sa fortune, l’Irlandais a disputé un combat de boxe face à Floyd Mayweather en 2017.

McGregor souhaitait retrouver sa forme d’antan en se mesurant à Cerrone.

Cerrone est le combattant le plus victorieux de l’histoire du UFC, grâce à ses 23 gains dans l’octogone. Cette marque reflète la durabilité et les efforts constants déployés par Ceronne.