(Guadalajara) Le Québec a brillé vendredi soir aux Championnats panaméricains de judo de Guadalajara, au Mexique. Catherine Beauchemin-Pinard, Ecaterina Guica et Antoine Bouchard ont tous récolté une médaille d’or.

La Presse Canadienne

Pour la deuxième fois en moins d’un mois, Beauchemin-Pinard était confrontée à la Vénézuélienne Anriquelis Barrios en finale chez les moins de 63 kg. L’athlète âgée de 26 ans a obtenu sa revanche cette fois-ci, en l’emportant par ippon pour défendre son titre panaméricain.

« Je suis très contente d’être revenue forte et de m’être imposée. J’ai mis de la pression dès le départ et elle [Barrios] a rapidement pris des pénalités. Ça m’a motivée à continuer d’appliquer mon plan de match et à aller chercher la victoire », a indiqué Beauchemin-Pinard.

Pour sa part, Guica en était à une première compétition en plus de 10 mois chez les moins de 52 kilos. Malgré cette longue pause provoquée par la pandémie de coronavirus, Guica n’a démontré aucun signe de « rouille » : en grande finale, elle n’a eu besoin que de 12 secondes pour battre la Mexicaine Luz Olvera.

« Ecaterina venait ici pour gagner et elle n’a pas raté sa chance. Elle était bien préparée, elle a suivi son plan de match et cette première médaille d’or aux Championnats panaméricains est entièrement à son honneur », a commenté l’entraîneur Jean-Pierre Cantin.

À l’image de sa compatriote, Antoine Bouchard a lui aussi couronné son retour en montant sur la plus haute marche du podium chez les moins de 73 kilos. Il a conclu son tournoi en l’emportant par waza-ari contre un adversaire bien familier, le Brésilien Eduardo Barbosa.

« Je l’avais déjà affronté à deux reprises [Barbosa], alors on savait un peu à quoi s’attendre. Ç’a été un peu plus long que ma dernière victoire contre lui, mais j’ai bien contrôlé le combat. J’ai marqué assez tôt et j’ai pu gérer mon avance jusqu’à la fin. Ç’a été une très bonne journée et je suis très satisfait du résultat », a fait savoir Bouchard, qui avait aussi raflé les honneurs de cette compétition en 2018.

Également en action chez les moins de 73 kilos, Constantin Gabun s’est quant à lui incliné par ippon contre le Péruvien Alonso Wong, à l’occasion de la finale de bronze.

Zachary Burt (moins de 90 kilos), Marc Deschênes (plus de 100 kilos), Mohab El Nahas (moins de 90 kilos), Shady El Nahas (moins de 100 kilos) et Kyle Reyes (moins de 100 kilos) tenteront à leur tour de monter sur le podium des Championnats panaméricains, plus tard samedi.

Les Championnats panaméricains font partie des épreuves de qualifications en vue des Jeux olympiques d’été de Tokyo en 2021.