(Los Angeles) Le Mexicain Canelo Alvarez, considéré comme un des meilleurs boxeurs du monde toutes catégories confondues, va affronter le Britannique Callum Smith pour unifier les titres WBA des super-moyens le 19 décembre en un lieu à déterminer, ont annoncé les deux camps mardi.

Agence France-Presse

Absent des rings depuis qu’il a décroché le titre WBO des mi-lourds en novembre 2019, Canelo redescend donc d’une catégorie de poids, en super-moyens dont il est le champion WBA « régulier » depuis 2018, face à Smith qui est lui le « super » champion de cette même fédération, qui attribue plusieurs titres dans une même catégorie de poids.  

Le vainqueur aura le mérite de mettre fin à toute confusion, sur l’identité du vrai champion WBA.

Le retour de Canelo a été retardé en raison d’un différend l’ayant opposé au promoteur Oscar de la Hoya, avec lequel il a signé un contrat de 350 millions de dollars sur cinq ans en 2018 pour rejoindre la plateforme de streaming DAZN en octobre 2018.

Bien qu’ayant rompu ce contrat avec Golden Boy Promotions, la société d’Oscar de la Hoya, son combat avec Smith sera tout de même diffusé sur cette plateforme. Le lieu exact doit être prochainement annoncé, plusieurs médias avançant qu’il se déroulerait probablement au Texas.

Agé de 30 ans, Canelo, champion du monde dans quatre catégories différentes (super-welters, moyens, super-moyens, mi-lourds), présente un bilan de 53 victoires (dont 36 avant la limite), 2 nuls et 1 défaite.

Smith, 30 ans également, est lui invaincu en 27 combats (19 KO). Il n’apparaît pas comme le favori de ce combat, mais aura à cœur de « venger » son frère Liam, mis KO par Alvarez en 2016 pour le titre WBO des super-welters.