La PFL (Professional Fighters League) a annulé sa saison 2020 en raison de la pandémie mondiale, affirmant qu’elle reprendra ses programmes d’arts martiaux mixtes au printemps 2021.

Neil Davidson
La Presse canadienne

Les vétérans combattants canadiens Rory (Red King) MacDonald, Sarah Kaufman et Olivier (The Canadian Gangster) Aubin-Mercier évoluent entre autres au sein de la PFL.

MacDonald, un ancien champion des poids mi-moyens de l’organisation Bellator et prétendant à l’UFC, et Aubin-Mercier, un vétéran de 12 combats à l’UFC, n’ont pas encore combattu au sein de la PFL. Kaufman, une ancienne détentrice du titre des poids coq Strikeforce, a atteint les demi-finales de la compétition des poids légers PFL 2019 avant de s’incliner contre la Brésilienne Larissa Pacheco en octobre dernier.

Contrairement aux autres organisations d’arts martiaux mixtes, la PFL propose une saison régulière et des éliminatoires avec des combattants en lice pour le championnat de leur division et une bourse d’un million.

La saison régulière 2020 prévoyait six catégories de poids en mai, juin, juillet et août. Les huit meilleurs combattants de chaque division devaient se qualifier pour les éliminatoires à élimination directe en octobre, où les combattants avaient besoin de deux victoires la même soirée pour se qualifier pour la finale du Nouvel An.

« La PFL est une ligue mondiale de MMA avec des athlètes de plus de 25 pays, et notre décision est guidée par la santé et la sécurité de nos combattants, amateurs, partenaires et personnels de l’évènement, a déclaré le président de la PFL, Peter Murray.

« Pour le reste de 2020, la PFL soutiendra nos combattants avec une allocation mensuelle en argent pour aider à apporter un soulagement en ces temps difficiles […] Nos pensées vont à tous ceux touchés par la COVID-19 », a-t-il ajouté.

D’autres organisations d’arts martiaux mixtes ont également interrompu leurs activités dans la foulée de la pandémie.

La dernière émission en direct de l’UFC a été une carte télévisée présentée sans spectateurs, le 14 mars au Brésil.