(Atlanta) Badou Jack croyait avoir ravi des mains de Jean Pascal la ceinture des mi-lourds de la World Boxing Association, mais à la fin du combat, seule l’opinion des juges n’a eu d’importance.

La Presse canadienne

Pascal a conservé son titre de la WBA ainsi que sa ceinture Silver du World Boxing Council en gagnant une décision partagée aux dépens de Jack, samedi soir, au State Farm Arena d’Atlanta.

Dans un duel intense à saveur de bagarre de rue, Pascal (35-6-1, 20 K.-O.) a vu deux juges lui décerner la faveur du combat en vertu d’une carte de 114-112 alors que le troisième a noté l’affrontement de la même façon, mais à l’avantage de Jack (22-3-3, 13 K.-O.).

La foule a accueilli cette décision avec des huées, mais le Québécois rentrera malgré tout chez lui avec les deux ceintures qu’il avait acquises en défaisant Marcus Browne, en août.

Pascal en était à une première défense de son titre des mi-lourds de la WBA et il disputait un 12e combat de championnat du monde. Il a amélioré sa fiche à 6-5-1 en pareilles circonstances.

Le boxeur de Laval a amorcé le combat avec aplomb, assénant plusieurs bons coups à son adversaire. Établissant son rythme en appliquant beaucoup de pression, Pascal a solidement atteint Jack de la main droite et il l’a envoyé au tapis au quatrième round.

L’Américain s’est toutefois ressaisi et il a tranquillement fait tourner le vent en gagnant plusieurs rounds dans la deuxième moitié du combat. Pascal a semblé manquer de souffle et il a dû s’accrocher à son rival à plusieurs reprises.

Au 12e engagement, les deux boxeurs ont augmenté la cadence et ils ont échangé coups pour coups, jusqu’à ce que Jack parvienne à faire chuter Pascal. Ce dernier s’est relevé et il a conclu le combat avec une série de coups, forçant l’annonce des cartes des juges.

Pascal est devenu le troisième boxeur établi au Québec, après Lucian Bute et Adonis Stevenson, à se mesurer à Jack.

Chaque fois, Jack a donné du fil à retordre à son rival. En avril 2016, à Washington, l’Américain avait enregistré une victoire par décision majoritaire face à Bute, plus tard disqualifié après avoir échoué à un test antidopage.

En mai 2018, à Toronto, Jack a tenu tête à Stevenson, qui avait conservé sa ceinture des mi-lourds du WBC à la suite d’un combat nul à la majorité de deux des trois juges.