(Los Angeles) Le boxeur américain Patrick Day, hospitalisé après un violent K.-O., était dimanche soir dans un état « extrêmement critique », a déclaré l’organisateur de combats Lou DiBella.

Agence France-Presse

Day, 27 ans, avait été évacué inconscient du ring après ce K.-O. subi samedi soir à Chicago et transporté à l’hôpital où il a subi une opération d’urgence de chirurgie cérébrale.

« Patrick est dans un coma provoqué par la blessure » qu’il a subie sur le ring « et il est dans un état extrêmement critique », a déclaré Lou DiBella. « Nous sommes touchés par l’afflux de soutiens, de prières et d’offres d’assistance qui viennent de toute la communauté de la boxe », a-t-il dit.

Patrick Day se trouve dans le service de soins intensifs de l’hôpital Norhtwestern Memorial de Chicago, dans le nord-est des États-Unis. L’organisateur n’a pas fourni de données sur la nature précise de la blessure qu’il a subie.

Day a été mis K.-O. par son compatriote Charles Conwell au cours d’un combat dans la catégorie des super-welters au Chicago Winstrust Arena.

Conwell a demandé dimanche à ceux qui le suivent sur les réseaux sociaux de prier pour le rétablissement de Patrick Day. « Gardez-le dans vos prières ! ! #prayforpatrickday », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

« Parfois la vie semble injuste », a tweeté Lou DiBella. « S’il vous plaît, gardez Pat dans vos prières, dans vos pensées et dans vos cœurs ».

Day s’est écroulé à la dixième reprise du combat, sa tête heurtant lourdement le tapis, sur un terrible crochet gauche de Conwell. Il avait déjà vacillé juste avant sur une droite de son adversaire.

Patrick Day était inconscient samedi soir lorsqu’il a été évacué du ring sur une civière. Il a eu des convulsions dans l’ambulance qui le transportait vers l’hôpital et a dû être intubé.

Ce combat était le retour de Day sur le ring après une défaite en juin à New York contre Carlos Adames. Il a un palmarès de 17 victoires, quatre défaites et un match nul dans sa carrière professionnelle qui a débuté en 2013.