Steven Butler effectuera un retour dans le ring au Québec alors qu’il affrontera le Mexicain Paul Valenzuela fils, le 26 septembre, au Cabaret du Casino de Montréal.

La Presse canadienne

À son dernier combat en mai, Butler (27-1-1, 23 K.-O.) a difficilement remporté la ceinture internationale des poids moyens du WBC après s’être imposé par décision partagée face à l’Ukrainien Vitalii Kopylenko à Las Vegas.

Valenzuela fils (24-8, 16 K.-O.), qui a affronté le champion du monde Jaime Munguia en 2017, représente un bon défi pour Butler, lui qui aspire à d’autres combat de championnat.

«Valenzuela fils a affronté quatre boxeurs qui ont éventuellement participé à des combats de championnat du monde et deux sont parvenus à remporter un titre majeur», a reconnu le directeur général et responsable du recrutement d’EOTTM, Antonin Décarie

En demi-finale de ce programme, Batyr Jukembayev (16-0, 13 K.-O.) sera opposé à l’ancien champion du monde des poids super-légers, Miguel Vasquez (41-8, 15 K.-O.)

Parmi les autres combats prévus, Kim Clavel a rendez-vous avec la Roumaine Xenia Jorneac; Nurzat Sabirov croisera le fer avec Bruno Sandoval. Raphaël Courchesne, Avery Martin Duval et Aman Kazankapov seront également à l’affiche.

Deux jours plus tard, toujours au Casino de Montréal, Arslanbek Makhmudov (8-0, 8 K.-O.) tentera de décrocher le titre WBC International Silver des poids lourds face au champion africain Tshibuabua Kalonga (9-0, 5 K.-O.) dans un affrontement prévu pour 10 rounds.

Ce choc des poids lourds sera précédé par l’affrontement entre Mathieu Germain (17-0-1, 8 K.-O.) et le dur cogneur Uriel Perez (17-4, 15 K.-O.).

Ce programme permettra aussi de présenter au public québécois le nouveau venu Georgi Chelokhsaev (16-1-1, 12 K.-O.), qui est classé au 9e rang mondial des super-légers par la WBO. Il voudra démontrer son talent face à Jose Eduardo Lopez Rodriguez (29-7-2, 15 K.-O.).

«Ce sont deux évènements qui représentent de gros tests pour l’ensemble de nos boxeurs», a précisé le président d’EOTTM, Camille Estephan.